Construction de l’Etat sahraoui

L’ATELIER pour la construction de l’État sahraoui a établi les priorités suivantes pour l’année 2018 :

 

  1. Promouvoir la culture de la solidarité et la coopération à travers l’éducation pour la transformation sociale, la sensibilisation et la mobilisation. Dans ce sens, nous considérons prioritaire d’établir au cours de l’année 2018 une stratégie de communication. Dirigée vers les acteurs de la coopération, elle devra donner la plus grande visibilité non seulement aux besoins mais aussi aux bonnes pratiques qui se mettent en place.
    Exhorter également les associations et les ONG à valoriser leur soutien à l’État sahraoui en le rendant plus visible.

 

  1. En rappelant l’importance des structures locales sahraouies, encourager les organisations à regarder davantage vers les institutions et les services des Daïras et des Willayas, pour compenser l’absence d’une telle perspective chez les donateurs et les organisations internationales.

 

  1. Assurer le maintien des services et des infrastructures de base pour la population sahraouie : l’eau, l’alimentation, l’énergie, l’habitat, l’éducation – du niveau préscolaire jusqu’à l’université – et la santé, en prenant comme référence le plan stratégique du Ministère de la Coopération.

 

  1. Dans l’objectif de renforcer le personnel des institutions et des services, établir au cours de l’année 2018 des propositions concrètes concernant les besoins économiques, les besoins en formation et les autres conditions de travail des acteurs de l’ensemble des institutions sahraouies, propositions qui permettront d’assurer la stabilité et la soutenabilité du système public sahraoui.

 

  1. Renforcer les structures et les services dans les territoires libérés afin de garantir les droits fondamentaux de la population.

 

  1. Inciter les organisations à impulser des projets en direction de la population sahraouie des territoires occupés, en surmontant les difficultés imposées par l’occupation marocaine.

 

  1. Nous voulons insister sur le fait que la réussite de nos actions est garantie seulement si toutes elles respectent l’égalité hommes-femmes.

 

  1. Pour atteindre ces objectifs, le Ministère de la Coopération et le Croissant Rouge sahraoui, en coordination avec la Task-Force, convoqueront une commission de suivi dans un délai de six mois à Madrid .